Billets d'humeur

Nadja en jaune et bleu

Quelques marches mènent à cet endroit. Trois peut-être, à tout casser. Mais elles semblent interminables. Des pas résonnent. Une solennité qui tranche avec l’insignifiance du lieu. A l’entrée de la poste, le distributeur de timbres vomit les pièces, comme si on était au casino. Sans jackpot. « Nous ne prenons pas plus de vingt pièces, monsieur », explique une employée à un client sans doute surpris de voir la machine refuser son offrande.

Au guichet, une conversation échappe à l’incessante banalité des envois de colis, de l’achat de timbres, ou de recommandés avec avis de réception. La conseillère parle d’architecture : « Moi, je suis architecte. » On ne sait pas vraiment si elle rapporte une conversation ou si elle s’imagine une autre vie. Sa voix enjouée couvre, par bribe, le chuchotement des clients. Comme si l’envoi d’une lettre nécessitait une discrétion absolue. Ou est-ce la hauteur du plafond et la froideur du marbre qui tenaient les visiteurs en respect ?

Les marches qui mènent aux bureaux de la poste sont glacées, comme pour dissuader les passants de franchir le lieu interdit regorgeant de paperasse. Tout s’agite au rez-de-chaussée, chacun veut un renseignement. Et dans ce ronronnement presque imperceptible, on devine qu’un colis doit partir ce soir, qu’un chèque est attendu, que le distributeur est en panne. Un bruit de martèlement accueille les nouveaux arrivants. Une femme tamponne des colis près de l’entrée et c’est comme de grosses caisses qu’on dépose au sol. Tout résonne. Et le tintement des pièces, par intermittence, rythme les allées et venues.

Publicités

2 réflexions sur “Nadja en jaune et bleu

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s